Fier membre de

Partenaires

Rousseau Sports
Chevrolet 440
Grafitech
Resto Prolongation
Guimond Construction
St Hubert
Gravure Précision
Ville de Laval
Évolution physio
La Taverne 1909 signé St-Hubert à Laval
Freddo
Metro Depatie

Mise en échec progressive : modification du règlement et des différentes formations

 

 

Dans son mandat de régir sa discipline, Hockey Québec doit veiller à l’application de la réglementation de son sport en apportant annuellement des ajouts et/ou modifications à ses règlements.

 

Lors de son Assemblée générale annuelle tenue le 19 juin dernier, la Fédération a donc procédé à un changement important au règlement sur la mise en échec progressive au Québec.

 

Ainsi, l’article faisant référence au contact physique, à la mise en échec progressive et à la mise en échec corporelle (Article 7.3) a été modifié afin de préciser la définition de la mise en échec progressive et de réduire le nombre d’équipes/joueurs évoluant avec la mise en échec corporelle complète.

 

La nouvelle formulation se lit de la façon suivante :

La mise en échec progressive est une mise en échec corporelle initiée en tout temps par une action visant le bâton du joueur adverse. Elle a comme objectif premier de lui faire perdre la rondelle ou de la récupérer, et ce partout sur la patinoire.

 

L’objectif principal de cette modification est d’assurer la sécurité des joueurs et de réduire au maximum le risque de blessures découlant de tous les types de mises en échec, incluant notamment les mises en échec face à face et tout coup provenant du côté non protégé.

 

Suivant l’adoption du règlement, les divisions M17 (Midget Espoir), M18 (Midget AA – Juvénile D1), ainsi que la division et classe Junior AA s’ajoutent aux divisions M15 (Bantam AAA – AAA relève – AA – Cadet D1 – D2), M18 (Midget BB – Juvénile D2), ainsi que les divisions et classes M17 Mineur, M16, M15 Majeur et M14 qui appliquaient déjà la mise en échec progressive depuis plusieurs saisons.

 

Cette décision émane d’une recommandation du comité d’expert dont faisaient partie la LHJMQ et les ligues provinciales, ainsi que la structure intégrée.

 

En bref, seuls les joueurs des ligues M18 (Midget AAA), de la Ligue Junior AAA du Québec, de la Ligue Collégiale D1 masculine et de la Ligue de hockey junior majeur du Québec pourront évoluer avec la mise en échec complète.

 

 

Des changements apportés à nos formations

À compter de la saison 2021-2022, cette nouvelle modification au livre des règlements mène également à des changements aux différentes formations offertes aux membres. De ce fait, Hockey Québec ajustera les formations que suivent les officiels, les entraîneurs, les joueurs et les parents au sujet de la mise en échec progressive.

 

 

Formation Officiel

Les formations annuelles que doivent suivre les officiels de Hockey Québec seront ajustées à la nouvelle règle sur la mise en échec progressive. L’objectif est de s’assurer que tous les officiels comprennent et appliquent uniformément la règle de jeu.

 

 

Formation Entraîneur

La formation des entraîneurs (mise en échec 2) sera aussi ajustée.

La portion théorique sera faite virtuellement et la portion « gymnase » sera retirée. Pour la portion « glace », celle-ci sera maintenue à deux entraînements de 80 minutes, incluant une activation sans patin et des éducatifs spécifiques à l’apprentissage de la mise en échec progressive.

Les entraîneurs intervenant dans les niveaux sélectionnés devront d’ailleurs assister à la formation théorique avant le début de la saison.

De plus, les entraîneurs recevront une planification spécifique comprenant des outils d’enseignement et pourront ainsi incorporer cette tactique à leurs entraînements au cours de la saison.

Les objectifs de cet ajustement visent à offrir un environnement d’apprentissage axé vers la sécurité du joueur, une progression de l’enseignement échelonnée sur l’année et une introduction graduelle de la mise en échec progressive.

 

 

Formation Joueur et Parent

La formation pour les joueurs et les parents sera modifiée afin d’être offerte virtuellement sous format « autonome ». Cette nouvelle formule permettra à chaque joueur/parent de compléter la formation à leur rythme, avant de faire la portion « glace ».

L’objectif principal est de connaître la réglementation et comprendre l’application de la mise en échec progressive dans un contexte de jeu sain et sécuritaire.

 

 

Hockey Québec tient à remercier l’ensemble des intervenants du hockey mineur québécois pour leur temps et leurs efforts consacrés au plaisir et au développement des jeunes.

 

 

Ce que tu vis dans ton sport est important

Social