Fier membre de

Partenaires

Rousseau Sports
Complexe Guimond
St Hubert
Guimond Construction
Grafitech
B2B2C
Chevrolet 440
Évolution physio
Resto Prolongation
Robert Vallée
Freddo
Gravure Précision
co-operators
Banque Scotia
Mtero Depatie
Ville de Laval

«J’aimerais apporter la Coupe Memorial à Laval» - Peter Abbandonato

 

«J’aimerais apporter la Coupe Memorial à Laval» - Peter Abbandonato

Peter Abbandonato a inscrit le but gagnant permettant aux Huskie de Rouyn-Noranda de remporter la Coupe Memorial, le 26 mai, à Halifax. Son souhait serait de ramener le prestigieux trophée à Laval.

Hockey Laval a obtenu une entrevue avec le héros de la dernière conquête du hockey junior au pays. Peter Abbandonato a la ferme intention de faire des démarches pour montrer le fameux trophée à ses parents, amis et partisans lavallois. «Ce n’est pas simple, mais je vais faire mon gros possible», admet-il sans détour.

Abbandonato a brisé une égalité de 2 à 2 en déjouant le gardien des Mooseheads de Halifax en troisième période de la grande finale du Championnat canadien de hockey junior. «Ce but a donné beaucoup d’adrénaline à notre équipe, avoue-t-il. Nous savions qu’il fallait travailler fort, car il restait encore beaucoup de temps à la partie.»

Le vétéran joueur de centre a également préparé le but d’assurance dans cette précieuse victoire de 4 à 2. Bref, il a largement contribué au succès de la meute.

«C’est sans nul doute le but le plus important de ma carrière, raconte-t-il avec émotion à la veille de la parade des partisans des Huskies dans les rues de Rouyn-Noranda. Nous avions de très bons partisans. On a senti qu’ils étaient derrière nous.»

Peter ne voulait pas revivre les douloureux souvenirs de 2016 alors que les Huskies avaient encaissé une défaite crève-cœur en prolongation lors de l’ultime rencontre de la Coupe Memorial face aux redoutables Knights de London.

«Pour nous, il n’était pas question de perdre en finale, insiste-t-il. J’ai adoré jouer avec ce groupe d’athlètes. Nous avons connu un mauvais départ à la Coupe Mémorial, mais nous avons su rebondir dans l’adversité. La chimie était incroyable du début jusqu’à la fin. Nous sommes comme des frères.»

Des fleurs pour Teasdale

S’il n’a pu mettre la main sur le trophée Stafford-Smythe, Abbandonato a vanté le travail de son coéquipier Joël Teasdale, un espoir des Canadiens de Montréal, qui a hérité du titre de joueur par excellence de la Coupe Memorial.

«Teasdale a été une excellente acquisition pour notre équipe. Il apportait beaucoup de caractère et de la profondeur à notre attaque», poursuit-il.

Ennui de santé

En demi-finale de la LHJMQ, les Huskies n’ont pu compter sur la présence d’Abbandonato face à l’Océanic de Rimouski. Le joueur de centre a souffert de mononucléose. Au moment de son retrait du jeu, il dominait la colonne des pointeurs en séries avec 21 points, dont 4 buts. «Je voulais aider mon équipe. Je suis très heureux d’avoir eu le feu vert du médecin pour revenir dans le match numéro deux en finale pour pouvoir soulever la Coupe du Président.»

Avec le Rocket?

L’athlète de Chomedey aimerait poursuivre sa carrière dans la Ligue américaine de hockey (LAH). Pourquoi pas avec le Rocket de Laval?  «Je n’ai pas encore parlé avec mon agent André Ruel, mais ce serait le fun jouer à la maison, précise-t-il. J’aimerais vraiment évoluer chez les professionnels en Amérique du Nord. Nous allons regarder mes options, mais je suis confiant en mon avenir.»

Meilleur pointeur de la LHJMQ

L’attaquant de 21 ans a connu une saison de rêve amassant 29 buts et 82 passes pour un total de 111 points durant le calendrier régulier, lui permettant de se hisser au sommet des meilleurs pointeurs de la LHJMQ. Il a notamment gagné le trophée Jean-Béliveau qu’il a reçu des mains d’une ancienne grande vedette du circuit Courteau Patrice Lefebvre.

Parions qu’il se souviendra longtemps de sa dernière année au hockey junior.

Sylvain Lamarre

Directeur des communications Hockey Laval

communications@hockeylaval.com

438 407-6691

Photos de Vincent Ethier/LHJMQ/CHL

Social