Fier membre de

Partenaires

Gravure Précision
Rousseau Sports
Complexe Guimond
Resto Prolongation
Évolution physio
Banque Scotia
Mtero Depatie
Ville de Laval
St Hubert
B2B2C
co-operators
Grafitech
Chevrolet 440
Guimond Construction
Freddo
Robert Vallée

Peter Abbandonato figure parmi les meilleurs pointeurs de la LHJMQ

 

Au moment d’écrire ces lignes, le hockeyeur lavallois Peter Abbandonato trônait au sommet des pointeurs de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

Le joueur de centre de 20 ans des Huskies de Rouyn-Noranda connaît une saison de rêve. Il a amassé 84 points en 52 parties. Abbandonato devance Ivan Chekhovich du Drakkar de Baie-Comeau (82 points) et le surdoué Alexis Lafrenière de l’Océanic de Rimouski (79 points). À titre comparatif, le patineur de Chomedey avait amassé 75 points en 68 matchs lors de la dernière campagne.

 

«Je travaille fort dans les deux sens de la patinoire et j’ai la confiance de mon entraîneur Mario Pouliot, explique celui qui patrouille un trio avec Alex Beaucage et Joel Teasdale. À chaque année, je veux connaître une meilleure saison que la précédente. Cette année, ça va très bien pour moi. La chimie commence à s’installer avec une nouvelle acquisition Teasdale.»

 

Abbandonato a récolté 230 points en 248 parties dans la LHJMQ. Il a atteint le plateau magique des 200 points, le 17 novembre, contre les Tigres de Victoriaville. Il avait alors connu une petite soirée de travail avec 3 buts et 2 passes.

 

Coupe Memorial?

 

Peter croit que les Huskies peuvent aspirer aux grands honneurs en raison des récentes acquisitions : Noah Dobson, Joel Teasdale et Louis-Philip Côté. À sa première saison dans le circuit Courteau en 2015-16, les Huskies avaient gagné la Coupe du Président et avaient perdu en finale de la Coupe Memorial en prolongation contre les Knights de London, à Red Deer.

 

«Nous avons beaucoup de profondeur, poursuit-il. Je crois en nos chances d’aller jusqu’au bout. Par contre, nous ne devons rien prendre à la légère. Il y a plusieurs bonnes équipes dans la Ligue et tout se joue sur la glace. Drummondville, Baie-Comeau et Halifax seront à surveiller.»

 

Succès Canada-Russie

 

Outre une participation à la Coupe Memorial, Peter a connu des moments inoubliables chez les juniors. En novembre 2017, il avait été choisi capitaine de la formation de la LHJMQ et avait été le premier joueur à soulever le trophée de la Série Canada-Russie CIBC 2017.

 

Il savait pertinemment que la commande serait lourde contre les Russes. D’ailleurs, Vitalii Abramov avait permis aux étoiles russes de gagner le dernier match 2 à 1 face à la LHJMQ, créant l’égalité à trois victoires de chaque côté. Une fusillade a donc été présentée pour connaître le vainqueur. Maxime Comtois a inscrit le but gagnant en fusillade et les étoiles de la LHJMQ ont donné la victoire à la Ligue canadienne de hockey (LCH).

 

Du bronze en Finlande à 14 ans

 

En septembre 2012, l’attaquant a vécu une première expérience internationale au Tournoi Jari Kurri en Finlande avec l’Équipe Québec U14 de hockey au cours de l’été. Il est revenu à Laval avec la médaille de bronze autour du cou et la tête remplie de souvenirs.

 

«C’était la première fois que je jouais à l’extérieur, souligne celui qui avait compté un but dans un gain de 12 à 2 contre les Ilves de la Finlande. J’en conserve d’excellents souvenirs. Dans le hockey mineur, mes plus beaux moments demeurent les régionaux. C’était toujours excitant. Il fallait avoir le meilleur sur les autres équipes de Laval pour participer aux provinciaux.»

Grave blessure

L’ancien attaquant des Sénateurs de Laval, bantam AA a évolué durant deux campagnes avec le Rousseau-Royal de Laval-Montréal, midget AAA où il a inscrit 46 points en 56 matchs. Sa dernière saison avec le club a été écourtée en raison d’une blessure. Il a pris part à seulement 14 rencontres.

En 2012, la saison prometteuse vers laquelle le rapide patineur semblait se diriger a finalement pris une tournure dramatique lorsqu’il a subi une grave blessure en jouant au soccer avec ses amis.

On se souvient qu’il avait eu le péroné fracturé, la cheville disloquée et des ligaments de sa cheville déchirés. Il a passé une partie de la saison dans le plâtre.

Avenir

Abbandonato en est à sa quatrième et dernière saison dans l’uniforme des Huskies de Rouyn-Noranda. Quant à son avenir, plusieurs options s’offrent au patineur de Chomedey. Il aimerait signer un contrat professionnel comme agent libre dans la Ligue américaine de hockey.

Le Lightning de Tampa Bay qui aime bien donner une chance aux Québécois de démontrer leur talent pourrait lui faire signe. Son ancien entraîneur Gilles Bouchard agit comme adjoint avec le Crunch de Syracuse, club-école du Lightning.

S’il n’obtient pas de contrat, il pourrait poursuivre sa carrière universitaire au Canada et pourrait être aussi tenté de prendre la direction de l’Europe.

«Je dois en discuter avec mon agent André Ruel, mais pour l’instant je me concentre sur ma dernière saison junior. Je veux qu’elle se termine en beauté», termine-t-il sagement.

 

Sylvain Lamarre

Directeur des communications Hockey Laval

communications@hockeylaval.com

438-407-6691

 

Social

Classement